Créer l'illusion d'une peau "nue" alors même que l'on est maquillée n'est pas inconciliable. À condition, bien entendu, d'utiliser des produits aux textures légères et au fini naturel, garants d'une mise en beauté quasi-transparente. 

 

Mode d'emploi étape par étape :

 

  • Poser une toile de fond 

Appliquer une base de teint (aussi appelée "primer") hydratante dans une texture gel, crème ou huile selon son type de peau. 

 

  • Opter pour un fond de teint "cushion"

Imprégné dans un petit "coussin" ou "cushion" (beaucoup de marques de cosmétiques en commercialisent à l'heure actuelle), ce fond de teint liquide et compact permet de contrôler précisément l’application pour un fini léger et naturel.

 

  • Miser sur l’anti-cernes

À poser en touches lumière sous les yeux, sur les ailes du nez, à la pointe du menton et partout où il y a des rougeurs à estomper. 

 

  • Oser le strobing

C’est la version minimaliste du contouring qui vise à illuminer les volumes du visage. Elle va aussi donner du relief et de la vie à cette mise en beauté brute. On opte pour une crème nacrée ou une poudre irisée légèrement rosée ou dorée en fonction de la carnation de la peau. Après avoir poudré très légèrement la zone médiane, on frotte une noisette de produit dans les mains et on applique rapidement et en douceur sur les tempes, le menton et les contours. Sinon, balayer au pinceau aux mêmes endroits.

 

  • Souligner légèrement les yeux

Préférer un khôl kaki bronze ou gris anthracite (plus doux) plutôt que noir et un mascara allongeant plutôt que volumateur. 

 

  • Travailler son sourcil

Pour donner de la densité, tracer quelques traits au gros crayon, à rebrousse-poils, puis coiffer dans le bon sens avec une brosse. Choisir une teinte ton sur ton ou plus pâle pour galber sans surcharger ou transformer.